M. Ripley s’amuse

Le site de Jean-Pierre Voyer
Secrétariat de M. Ripley [Courrier]

Créé le 8 septembre 2000 aux Fretons 

Recherche multicritères dans ce site avec Google    

 

C E R T I F I C A T S

« Quand nous disons que les Arabes sont les agresseurs et que nous nous défendons, ce n’est qu’à moitié vrai. En termes de sécurité et de vie quotidienne, certes, nous nous défendons. [...] Mais cette lutte ne représente qu’un aspect du conflit, qui est en substance d’ordre politique. Et en termes politiques, nous sommes les agresseurs, et eux se défendent. »

Ben Gourion en 1938, cité par Benny Morris
Victimes (Righteous Victims, 1999), 2003, page 731.

« Un accord volontaire entre  nous et les Arabes de Palestine est inconcevable, que ce soit maintenant  ou dans un avenir prévisible (…) précisément parce qu’ils ne constituent pas une populace, mais une nation vivante. (…) Des individus arabes peuvent peut-être être achetés mais cela ne veut pas dire que tous les Arabes dans Eretz Israël sont prêts à vendre un patriotisme que même les Papous n’échangeraient pas. [même les Papous]

(Jabotinsky, Le Mur de fer, 1923,
cité par Gorny, Zionisme and the Arab, 1987
cité par Finkelstine, p. 57)

« Hier, sous les nazis, j’avais peur d’être juif. Aujourd’hui, avec les Israéliens, j’en ai honte ».

Israël Shahak 

« La Palestine appartient aux Arabes au même titre que l’Angleterre appartient aux Anglais ou que la France appartient aux Français (…) Ce qui se passe aujourd’hui en Palestine ne peut être justifié par aucun code moral de conduite (…) S’ils [les Juifs] doivent compter géographiquement sur la Palestine pour en faire leur patrie, alors, se cacher derrière l’artillerie britannique n’est pas la bonne façon d’y entrer. Toute action religieuse ne doit pas s’accomplir à l’aide de la baïonnette ou des bombes. Ils ne peuvent s’installer en Palestine qu’avec la bienveillance des Arabes (…) Au point où cela en est arrivé, ils sont co-responsables avec les Britanniques de la dévastation d’un peuple qui ne leur a fait aucun mal. Je ne défends pas les excès des Arabes. J’aurais souhaité qu’ils eussent choisi la voie de la non-violence pour résister à ce qu’ils considèrent à juste titre comme une intrusion inacceptable dans leur pays. Mais selon les critères reconnus du bien et du mal, on ne peut rien reprocher à la résistance arabe face à une adversité écrasante. »

Gandhi

(Harijan, « Les Juifs en Palestine », 26 novembre 1938)

Le nettoyage ethnique d’Israël par Edward Herman.

Retour aux sources du conflit israélo-palestinien par Sami Al-Arian

L’affaire judéo-palestinienne est simplissime. Ce n’est pas les Palestiniens qui ont envahi la Palestine, mais les Juifs depuis 1882. Par conséquent, tout ce qui est israélien est coupable. Cependant, tout ce qui est juif n’est pas coupable pour autant, du moins je l’espère, car ce n’est pas tous les Juifs qui ont envahi la Palestine. Mais un enfant israélien nait coupable (quoique non responsable). Le malheureux enfant est du seul fait de sa naissance un nouvel occupant d’une terre volée. Étant donné le bourrage de mou qu’il subira pendant sa jeunesse, il y a très peu de chance qu’il puisse échapper à son destin. L’enfant israélien Gilad Atzmon a, devenu adulte, « quitté sa patrie afin de ne pas habiter sur une terre qui appartient à d’autres ». Fernand Reynaud : « Bourreaux d’enfants ». Israël : enfants de bourreaux. Tout ce qui est israélien est coupable. C’est un cas unique, exceptionnel, dans le monde : un peuple entier, solidaire, qui est coupable, ce que ne furent pas les Allemands pendant le Nazisme, par exemple.

Conclusion : Les Juifs n’ont rien à faire en Palestine, quand bien même ce serait Dieu qui leur aurait donné cette terre, quand bien même leurs ancêtres y auraient vécu il y a deux mille ans, alors même qu’il est indéniablement vrai qu’ils ont beaucoup souffert. Aucun de ces prétextes ne leur donnait le droit d’envahir la Palestine, de l’occuper et de martyriser atrocement depuis plus de soixante ans les habitants autochtones qui s’apprêtaient, après cinq siècles de joug ottoman, à s’autodéterminer sous le mandat anglais (mandat du renard sur le poulailler).

Heil Myself !

 

 

 

« Quand même Dieu n’existerait pas, la Religion serait encore Sainte et Divine »

« Dieu est le seul être qui, pour régner, n’ait même pas besoin d’exister »

Fusées, Baudelaire

« Si Jésus-Christ c’est le free trade, Mohammed c’est la guerre. »

Heil myself !

« L’anti-américanisme est aujourd’hui la seule marque de civilisation qu’il nous reste. »

de defensa

 

L’Europe est une grosse salope

Hayek et Friedman étaient deux imbéciles criminels, ce que j’ignorais. Je dois cette découverte à Naomi Klein. Je n’ignorais pas, évidemment, qu’ils étaient deux imbéciles, mais j’ignorais qu’ils fussent des criminels, j’ignorais qu’ils eussent mis la patte à la pâte.

                                                                                       

·             Table thématique des articles théoriques 

·             Table des textes à bord   

·             SITE MAP    

·             Table des pages   

·             Table des auteurs   

·             Mon site vu par Google   

Le knock-blot de Mr Ripley

Liste de toutes les notes du noc-blot 
Liste des notes consacrées à « économie »
Notes 11
Notes 10
Notes 9
Notes 8
Notes 7

Notes 5

Notes 4

Notes 2 bis

Notes 2

Notes 1

·           Le problème, c’est le sionisme

·           Mes croyances

·           Bugatti 57 Atlantic

·           Vous avez dit nihiliste ?

·           Liens

         

L’Apparition et le phénomène

·           L’apparition n’est pas un phénomène

 

Négation de l’économie

·           Mon But dans la vie (My goal in life, Mi objetivo en la vida, Ο σκοπός μου στη ζωή)

·           Marx renverse Hegel  

·           L’Existence de l’économie est un mythe

·           Critique de la raison impure   

·           Version du 2 février 2001

·           L’économie selon Durkheim

·           Commentaire d’un manuscrit de 1975.

·           Négation de l’économie

 

Fanatique

·           Diatribe d’un fanatique   MAJ 28-11-2003

·          La Flèche du parthe

·           Diatribe of a Fanatic     trad. "Pacado"

·           Discours sur la question du libre échange    Karl Marx

·           Seconde lettre à M. Norbert Rouland

    

Spectacle mon cul 

·           Debord est un homme que je corrige toujours

·           Boorstin juge Debord

·           Un résumé de Anders

·           Réponse du berger à la bergère aux seins flasques

·           La société du spectacle est très peu spectaculaire   

·           La séparation est l’alpha et l’oméga du tarababoum. Théorème de Debord-Lebesgue

 

            

Limites de conversation

·           Interventions de Jean-Pierre Voyer sur le Debordoff     

·           Courrier  

·           Traductions

·           Bibliographie

            

Publications

·           Reich, mode d’emploi. 1971    

·           Précisions sur Reich mode d’emploi     

·           Introduction à la science de la publicité. 1975  

·           Une Enquête sur la nature et les causes de la misère des gens. 1976  

·           « Lettres à Lebovici ». Hécatombe. 1991. Ed. Pajak  

·           Rapport sur l’état des illusions dans notre parti.  Chapitre IV . 1979

·         « L’idéologie anglaise ».   Chapitre VI.   

·         « Révélations sur le principe du monde »... en couleur.   Chapitre VII

·           « Le Jugement de Dieu est commencé ».   Revue de l’I.P.C., n° 1. 1982   

·           « Réponse à l’auteur de “Marx envers et contre Marx” ».   Idem    

·           L’Imbécile de Paris. 1991. Ed. Pajak  

 

Archives

·           Une Étude d’un cas de peste émotionnelle   par le Dr Weltfaust

·           Additifs   par le Dr Weltfaust

·         Comment en finir avec de malveillants imbéciles  

·           Preuves d’une calomnie   par Me Lebedev

     Une discussion sur le Debord Off

·           Éditions anonymes

·           Les archives de Jean-Pierre Voyer

 

La femme d’un américaniste virtualiste
se mouche dans le drapeau américain

Arielle Dombasle
Voilà une bergère qui n’a pas les seins flasques

Sa paupière (pas seulement la paupière) enseigne la séduction à la gazelle

Les paroles de Gafnouhou

Une Définition de l’enculiste

Du fait de l’absence d’existence d’espèce supérieure : « L’espèce inférieure, — “troupeau”, “masse”, “société” — désapprend la modestie et enfle ses besoins jusqu’à en faire des valeurs cosmiques et métaphysiques. Par là l’existence tout entière est vulgarisée. »

       (Nietzsche, le Nihilisme européen, Nice, 1886)


Une Définition scientifique de l’enculisme

« On comprend, à la fin de cette analyse du rapport marchand, qu’il s’agit d’un rapport social tout à fait paradoxal en ce qu’il est exclusivement tendu vers la séparation d’avec autrui. L’allergie aux autres en est la marque distinctive. L’autonomie, la maîtrise et la liberté y sont gagnées contre les autres auxquels est systématiquement préféré le contact avec les marchandises. Cette forme institutionnelle perçoit la vie sociale et ses solidarités comme des entraves ou des archaïsmes. »

(La Monnaie entre violence et confiance, page 51, Aglietta et Orléan, Odile Jacob, mars 2002)

Un Exemple d’enculisme littéraire

« S’il est déjà compliqué de lire réellement Lénine, c’est à dire la multilatéralité de ses analyses, les effets de ruptures et de sauts de la dialectique immanente à son mouvement, il est encore plus compliqué de pénétrer à vif dans l’écriture de Mao Tsé-Toung. Cet avertissement ne peut choquer que des consciences naïves et métaphysiques, celles qui vivent dans la transparence du stéréotype et l’illusion de l’idéalité absolue.
Un écrivain s’occupe ici directement de philosophie et de politique. Ce n’est pas sérieux ? Aussi sérieux que lorsque les masses le feront elles-mêmes. »

Sur le matérialisme, de l’atomisme à la dialectique révolutionnaire. Collection « Tel Quel ». Le Seuil, 1974. Un texte moisi de la morue bordelaise, un Lévy avant la lettre. Défense de rire.

Fête de la morue à Bègles. Il y avait donc déjà des morues bordelaises au XIXe siècle ! Bègles, capitale de la morue bordelaise il y a cent ans, est aujourd’hui un haut lieu du mariage pédérastique.

L’Enculisme en 1840

« Qu’est-ce que la France en 1840 ? un pays occupé d’intérêts matériels, sans patriotisme, sans conscience, où l’argent domine tout, où l’individu dévore tout, même la nation que l’égoïsme livrera un jour à l’invasion [c’est chose faite aujourd’hui]. On ne tient plus à grand-chose. Dans cinquante ans, on ne tiendra plus à rien. »

 Balzac